(Re)prenons le contrôle de la création en nous réappropriant notre i-maginaire !

imagination

La science fiction..

Pour certaines personnes « éveillées », la science fiction est une machine regorgeant d’infos, de messages codés, de programmations prédictives à but négatif inséré volontairement par des méchants auteurs/réalisateurs/scénaristes.. Pour d’autres « éveillés », c’est une source de pistes, d’images, de symboles dans le but de nous faire comprendre bon nombre de choses, le tout, inséré là volontairement par de gentils auteurs/réalisateurs/scénaristes… (On peut déjà remarquer une division au sein même de l’éveil… Ce qui ne va pas dans le bon sens, bien évidemment) . Il ne manque pas une catégorie là ? Ah bé si ! La masse.. La masse qui croit tout bonnement que la science fiction n’est que pur fruit de l’imagination..

Vous allez me dire : « Ah bé dans ce cas on va mélanger, relier les deux premiers points de vues et on sera dans le bon ! D’ailleurs, bon nombre d’entre nous avons compris cela depuis belle lurette.. Tu nous apprend rien.. » Et bien, détrompez-vous ! Il faut incorporer le troisième point de vue, celui de la masse, pour pouvoir rassembler, relier l’ensemble de la chose !

Donc, « de la pure imagination » ? Est-ce que cette imagination relative à la science fiction est bien « pure » déjà ? Avant de regarder à cela, il faudrait déjà savoir qu’est-ce que c’est l’imagination.. Qu’est-ce que c’est l’imaginaire..

« imaginaire, imagination », cela prend racine avec le mot « image ». Une « i-mage » a quelque chose en elle qui porte une certaine « magie » –> « i-mage/mage-i ». Pour exemple, on dit bien « la magie disney ». Non, ce n’est pas du tout une façon de parler, disney utilise bel et bien la MAGIE via l’I-MAGE ! (je penses que ce n’est plus à prouver, vu le nombre incommensurable de choses subliminales incorporées chez disney, le tout bien souvent à caractère sexuel.. Pour des choses destinées majoritairement à un très jeune publique.. ) (Mais bon, soyons raisonnables, restons théoriciens de la coïncidence..).

Ci dessous, walt disney (non, ça ne prend pas de majuscules) en compagnie de… Certainement des amis rencontrés à un amical club de bilboquet hawaïen..
hellywood.jpg11

__________________________________________________________________

Les mots « imaginaire » et « imagination » sont encore plus intéressants car comportant deux « i », ils nous donneraient de la « magi-i », de la magie intelligente ! Voilà, ce qu’il faut comprendre pour débuter  cet article, les auteurs/réalisateurs/scénaristes sont des « mages » « intelligents ». Et des mages conscients alors aussi ?! Non non ! La plupart d’entre eux sont JUSTE des mages intelligents et non des mages conscients ! La différence ? Elle est énorme ! Cherchez bien…

Certain(e)s d’entre vous on déjà compris que je vais vous mener vers Hollywood dans cet article (hellywood pour les connaisseu(ses)rs). Et bien bingo ! Mais on va même essayer d’aller plus loin tous ensemble, bien plus loin ! « vers l’infini et au delà » comme disait l’autre…

Allons déjà voir en quoi Hollywood est un milieu fortement lié à la « magie » à « l’ésotérisme », au « mystique » et au symbolisme ! (pour celle et ceux qui connaissent un peu le sujet : « On sait déjà tout ça ! C’est vraiment rien de nouveau pffff ». Je réagissais comme ça il fut un temps, donc je comprends ce genre de réaction. Néanmoins, il faut toujours continuer à élargir sa conscience pour être conscient qu’il y a encore énormément de gens que ne savent pas tout ça. Et, suivant l’énergie et la conscience qui donne l’info, cela peut mener vers d’autres infos, d’autres pistes et bien plus si affinités !!)

hellywood.jpg7

Hollywood.. « holly » c’est le « houx » et « wood » c’est le « bois », du bois de houx, un bâton de houx ! Qu’est-ce qu’un bâton de houx ? Une baguette magique.. Et qui utilisaient du bois de houx pour fabriquer leurs baguettes magiques ? LES DRUIDES !
Hollywood , c’est une baguette magique utilisée par des « dark » druides en costards, tout simplement !
(le « holly » donne en langage des oiseaux « holy » qui se traduit par « saint ». Le « saint bois »..)

Mais cela ne suffit peut-être pas à démontrer le caractère « magique » de cette entreprise ésotérique à portée mondiale alors, nous allons regarder quelques uns des logos des plus gros studios hellywoodiens.

1. Paramount pictures
hellywood.jpg2
Chez paramount, on retrouve le symbole du soleil levant entre deux montagnes dont je vous avez parlé dans mon premier article (que vous pouvez lire ou relire ici). Le soleil levant, qui est tiré, porté par « l’étoile » du matin, la planète vénus. Une vénus qui porte la lumière, le porteur de lumière, L’OMBRE PORTÉE –> Lucifer (aka Lucy). En plus de ceci (comme si ce n’était pas déjà suffisant). Le logo et la montagne au centre sont entourés par des étoiles en forme d’arc de cercle (pouvant rappeler la planète saturne) et ces étoiles, sont au nombre de 22 (maitre nombre)

2. Columbia
hellywood.jpg1
Ici, chez columbia, c’est encore plus explicite, nous avons ici une « dame », une « vénus » portant un flambeau lumineux.. Une vénus qui porte la lumière.. –> encore et toujours Lucy.. (le porteur de lumière/l’ombre portée)
(« Maman, papa ? Pourquoi la madame elle ressemble à la statue de la liberté ? » Parce que la statue de la liberté ne représente peut-être pas la liberté (en tous cas, pas la notre), qu’elle a été dessinée par gustave eiffel, un franc maçon qui a érigé une espèce « d’antenne » géante en plein coeur de Paris, l’une des villes la plus ésotérique du vieux continent ??)

3.Metro Goldwin Meyers
hellywood.jpg4
Chez MGM, on retrouve un lion entouré d’un halo doré, le lion représentant encore et toujours le fameux soleil extérieur (le faux sauveur, le faux soleil, le soleil détourné, la lumière détournée). On peut aussi remarquer une expression latine « ars gratia artis » qui pourrait se traduire par « l’art pour l’art », dans le sens de « faire de l’art sans aucun autres buts, sans manipulation, etc ». Pour une boite qui doit se faire des millions en utilisant du symbolisme « assez » négatif, ça semble être une erreur, mais non, ça reste cohérent ! Ils adorent mettre des choses aux yeux de toutes et tous et se foutre complètement des humains, car la majorité d’entre nous ne voyons absolument rien pour le moment.. C’est jouissif pour eux et cela fait partie totalement de leur « game » malsain.

4. 20th century fox
hellywood
Twenty century fox..
(là, tu te dis « c’est tranquille , y’a rien de spécial ». Bah raté !)
Le logo est sur une sorte de temple antique, déjà là, on reste dans le thème, mais vient se rajouter « fox ».. Alors pourquoi fox ? Ils aiment bien les renards ? Ils sont fans de Fox Mulder ? Non.. F.O.X.  En gématrie, cela donne –> 666
(« f » 6e lettre de l’alphabet
« o » 15e lettre -> 1+5=6 
« x », 24e lettre de l’alphabet -> 2+4= 6 .. 3 fois le chiffre 6..)
Un 666 posé sur un temple..

5. Universal pictures
hellywood.jpg3
Chez universal, ça a l’air gentil aussi de prime abord.. Une image de la planète terre (qui fait plus réaliste que les « photos » prisent par la nasa soit dit en passant..), et le mot « universal ».. Universel, jusque là, c’est gentil, c’est beau ! Mais ils nous remette leur soleil levant et les lettres de « universal » débarquent en arc de cercle, faisant repenser encore à saturne, saturne qui est le seigneur des anneaux, le seigneurs des cycles, le seigneur des cycles de réincarnations trafiqués et j’en passe. saturne qui porte d’autre noms, tel que moloch, chronos ou encore baal.. Ce dernier est un mot dérivé de belial et de bel qui n’était rien d’autre que le « satan » des anciennes civilisations et d’ailleurs « saturne » prend racine avec la syllabe »sat », « sat.. » « satan », « l’adversaire », « l’obstacle ». L’obstacle à la lumière, l’obstacle de la source.

6. Warner Bros
hellywood.jpg5
Et un dernier pour la route..
Celui ci, je le découvre pratiquement en même temps que j’écris cet article. Je sentais une énergie « bizarre » derrière ce logo « WB », mais difficile de cerner d’où cela venait.. Au delà de la sensation, c’est la forme du « W » qui m’intriguait quelque peu.. J’ai regardé dans l’alphabet hébraïque, mais rien de très concluant, « cela ressemble un peu à un shin  mais sans plus » me suis-je dis.. C’est alors que j’ai eu l’idée de regarder dans la calligraphie phénicienne (« l’hébraïque » n’étant apparemment rien d’autre que du phénicien légèrement modifié) ..
Et hop ! …
hellywood.jpg13

C’était bel et bien un « shin », mais un « shin » calligraphiquement plus phénicien.. C’est très lourd de sens, car les connaissances des druides ont des liens avec celles des phéniciens.. Cela colle parfaitement au « dark druidisme » hollywoodien en question..
A noter aussi que « Baal » est un dieu attribué aux phéniciens..
Au delà de ça, … (Non, ce n’est pas tout).. Que veut dire le « shin » ? Hormis que cela correspond à un « ss » ou un « sh » ? Et bien le « shin » signifie –> « le prince du feu, soleil de lumière ».. Encore et toujours le fameux faux soleil et lucy (lucifer)

______________

Passons maintenant à l’essentiel et revenons donc à notre i-maginaire !

Quel impact à réellement hollywood et la science fiction en général ?

Comme parallèle, nous allons prendre l’histoire officielle.
Nous sommes de plus en plus nombreux(ses) à savoir que l’histoire officielle est dans le meilleur des cas erronée (oui, je suis gentil là) et ce, pas seulement ces dernières année ni depuis le siècle dernier ! L’histoire est manipulée depuis le début (et encore une fois, quand était-ce, ce début du coup ?) Cela va jusque l’histoire même de « notre » civilisation et aussi de nos origines.. etc
Quel impact a cela ?
L’histoire de l’humanité falsifiée modifie le passé par conditionnement/programmation.. Cette vision erronée du passé vient modifier le présent et donc fatalement le futur aussi.. Modifier la vision du passé à notre insu favorise la création d’un futur non voulu par l’humanité. (d’un futur potentiel voulu par les entités négatives)

Chez Hollywood, dans la science-fiction, c’est un peu le même principe de base, on nous implante une vision erronée, dirigée, manipulée de la réalité en la faisant passer comme totalement irréelle, cela a comme conséquences de brider, d’asservir et d’annihiler notre propre imaginaire, c’est à dire notre capacité à créer ! Car l’imagination sert bel et bien à créer ! Autant spirituellement qu’au niveau de la matière ! En pervertissant/bridant notre imagination, non seulement cela diminue fortement, voir totalement notre pouvoir de création mais en plus de cela, cela contribue à utiliser notre potentiel créateur à des fins voulues par la cabale et donc des entités négatives en tout genre derrières elle. C’est cela que l’on appelle la « programmation prédictive » –> Annihiler/brider notre pouvoir de création en pervertissant notre imaginaire pour nous implanter des potentiels de futurs qui utiliseront notre capacité à créer, volée au préalable, pour que ces potentiels se réalisent ! En effet, ces entités négatives (E.T négatifs, êtres extradimentionnels, etc) ne savent pas créer par elles-mêmes.. De ce fait elles nous utilisent pour créer leur vision des choses tout en nous limitant totalement dans notre pouvoir de création. Deux pierres sur un coup ! Car oui, si nous n’aurions pas notre imaginaire pervertis à ce point, notre pouvoir créateur redeviendrait naturel et, dans le contexte actuel nous réussirions à nous sortir de cette matrice artificielle, car le sens naturel du pouvoir créateur de l’être humain est évolutif ! Et ici, dans cette matrice artificielle, les choses sont involutives/dévolutives.. De facto, si on laisse et/ou redonne à l’humanité la pureté de son imagination (potentiel à créer), le côté évolutif de l’humain serait en énergie de « lumière SUR les ténèbres » et cette matrice artificielle disparaîtrait pour (re)laisser place à la matrice originelle..

Autrement dit, notre cerveau est une sorte d’ordinateur qui réceptionne et émet toutes sortes d’informations. La partie i-maginaire de notre cerveau reçoit de l’information sous forme « énergétique », « vibratoire » en provenance de notre conscience supérieure.
Cette information est décodée par l’hémisphère droit de notre cerveau qui l’interprète en image (magie), ensuite notre mental (hémisphère gauche) met des mots sur ces images, une « logique » et ensuite nous créons à partir de ce cheminement ! Là est toute la magie..

hellywood.jpg9

Le problème avec la science-fiction et hollywood (ainsi que tout ce qui tourne autour), c’est que, comme je viens de l’exposer, cela perverti/bride notre i-maginaire, notre intelligence et CONSCIENCE à rendre la magie/l’image réelle.. De ce fait, l’information en provenance de notre conscience supérieure est décodée selon des programmes implantés au préalable dans notre cerveau (ordinateur) et ces programmes, déforment complètement l’information source, l’information de notre vrai nous et dans le pire des cas, ces programmes agissent tel des pare-feu qui bloquent totalement l’information de notre nous-supérieur ! Dans ce sens, je penses bien que les chercheurs de vérités et personnes « éveillées » sous-estiment complètement la puissance, l’impact néfaste qu’a la science-fiction et hollywood en général.. (en général, car bien évidemment tout ce qui n’est pas science-fiction joue aussi son rôle.)

L’exemple type et surtout récent de la longueur de portée et de la puissance néfaste de la science-fiction est le tout premier épisode de la saison 10 de X-files ! Cet épisode est un savant mélange d’énormes vérités, couplées à un certain pourcentage de mensonges.. (C’est souvent le cas dans la science-fiction hollywoodienne, mais ici, ils ont mis les bouchées doubles car ils savaient que les chercheurs de vérités allaient être très attentifs à cet épisode).

Cet épisode a un impact énorme (non positif) à plusieurs niveaux.
Suivant les niveaux de conscience, l’impact ne prendra pas la même forme, mais chaque niveau de conscience en a prend pour son « grade »..

1) La masse qui regarde ça comme un divertissement sans se douter de la partie de vérité existante à l’intérieur de ce genre de chose, a son imaginaire bridé et perverti par les information contenues dans cet épisode et crée des égrégores propices au(x) plan(s) de la cabale et des entités derrière elle.. C’est le niveau « programmation prédictive ».
(Créer une « time line », une « ligne de temps »  favorable aux agendas négatifs.)

2) Peu importe que tous ces sujets soient abordés depuis des décennies, quand quelqu’un va en parler sérieusement, il y aura toujours une personne supplémentaire pour dire ou se dire « ouais mais il a trop regardé X-files lol ! »

3)Comme je le disais, la cabale et les entités derrière savaient très bien que cette 10e saison et surtout le 1er épisode, allaient être attendus de pieds fermes par les chercheurs de vérité et éveillés en tout genre.. La façon dont cet épisode amène les infos est complètement perturbante, pour celles et ceux qui arrivent à sentir les énergies, cet épisode reflète une énergie perturbante et déstabilisatrice. Le tout couplé a des informations tantôt vraies, tantôt fausses qui rendent le cocktail encore plus explosif ! Cela a pour conséquence de déstabiliser bon nombre de chercheurs de vérités et de gens éveillés qui se retrouvent complètement embrouillés, voir pour certain, emmenés sur des pistes potentiellement fausses alors qu’ils étaient peut-être déjà très près du but..

Et ça, ce n’est juste qu’un épisode d’X-files.. Je vous laisse imaginer l’impact que notre I-maginaire (notre capacité à créer) a subit depuis plus de 60 ans avec Hollywood & co..

Autre point non négligeable des méthodes de manipulation via la science-fiction (et fiction en tout genre), c’est le fameux happy-end !

Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi le happy-end ?
Il y a en effet très peu de films qui se terminent par une fin tragique.. La réponse est dans la loi du consentement. Si vous avez des tonnes de choses affreuses dans un film, mais qu’à la fin vous avez un happy-end, cela rend votre émotion de fin, de clôture, propice au consentement, à la validation de l’entièreté du film !
Exemple tout simple: tout le monde meurt dans le film, le méchant survit et les 3 survivants deviennent ses esclaves.. Quelle réaction allez-vous avoir ? (même inconsciemment pour certain(e)s) Vous allez vous dire « Ah, c’est affreux ! Ce personnage aurait du faire ceci et celui là celà ! Comme ça, ça n’aurait pas terminé de cette façon ! » —> Non consentement !
Dans le cas d’un happy-end : tout le monde meurt, le méchant aussi et les 3 survivants marchent mains dans la main dans le désert, le tout sur une musique épique.. Cela provoque quoi chez le spectateur ? « Ah c’trop beau, ils se sont vengés, les gentils ont gagnés, ils ne seront pas morts pour rien ! » –> Consentement et validation de l’entièreté des évènements présentés dans le film… Programmation prédictive activée..

Note: le terme « science-fiction » n’est pas correct, il faudrait parler de films (ou romans) d’ANTICIPATIONS ! Une anticipation sous forme pensée, n’est rien de plus qu’une création d’un futur potentiel.. En d’autres termes—> science-fiction = anticipation = futur potentiel  = programmation prédictive)

Comme vous pouvez le comprendre, si il y a bien une loi à laquelle les ténèbres ne peuvent échapper, c’est la loi du consentement ! Cependant, si vous n’avez pas les connaissances requises et la bonne grille de lecture pour décoder la fine manipulation hollywoodienne, aussi éveillé(e)s que l’on puisse être, la manipulation passe comme une lettre à la poste. Ces « gens » sont des darks druides (voir des darks alchimistes pour certains) avec énormément de connaissances sur les sciences occultées, le fonctionnement de l’égo/mental humain, etc etc..
On peut les voir comme des saroumane (seigneur des anneaux)..

A l’heure actuelle, nous avons la chances d’avoir accès à ENORMEMENT d’informations sur l’ésotérisme, l’occultisme, la spiritualité, le fonctionnement du cerveau (égo/mental) humain, etc . Servons nous en pour décoder la science-fiction ! Une fois complètement décodée, la programmation prédictive disparaîtra et peu à peu nous nous déprogrammerons du bridage, de la perversion, du virus implanter dans notre imaginaire. A l’instar de ces « saroumane », devenons en quelques sortes des « Gandalf »! Utilisons la technique du judoka (se servir du poids de l’adversaire et non pas l’affronter directement et encore moins le nier) pour enfin mettre la lumière sur les ténèbres et reprendre la contrôle de NOTRE CRÉATION et de NOTRE DESTINÉE !

Que la source soit avec vous !

Omju
hellywood.jpg6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s